Editions Jacques Brémond

Éditions Jacques Brémond

Artiste

Joël Frémiot

JOËL FREMIOT


JOËL FREMIOT naît à PARIS en 1947. Ses premiers textes font l'objet de publications dans diverses revues. En 1965, un ensemble de poèmes paraît aux ÉDITIONS DU SEUIL. Parallèlement, il participe avec les hypergraphistes (peintres lettristes) à des expositions dans des Salons, au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris et dans des galeries.

Après un séjour en AFRIQUE au titre de la coopération culturelle, il s'installe en 1969 dans une ferme berrichonne où il trouve espace et silence. Il est membre co-fondateur du GROUPE TRAVAIL ART (1970-1973). Il est invité à exposer aux côtés du GROUPE SUPPORT-SURFACE (1973-1975). Sur des toiles libres de grand format aux fonds imprégnés de couleurs glycérophtaliques, s'inscrivent en effet des formes triangulaires et losangées qui se répètent, par décoloration ou par surcharge chromatique, dans un agencement biaisé. La préoccupation quasi-obsessionnelle de JOËL FREMIOT est alors la couleur dans sa surface et dans son graphisme : épuisement et saturation.

Suite à ces expériences exubérantes et jubilatoires, il en vient logiquement, à partir de 1980, à un savant dépouillement, caractérisé par la réduction des formats et la primauté accordée au dessin. Il recourt indifféremment et simultanément à des supports et à des outils aussi bien actuels que traditionnels.

Aujourd'hui, une abondance de dessins collationnés en d'innombrables carnets sert de base à des développements sériels sur des subjectiles plus inattendus. Ininterrompue, son activité poétique s'oriente vers une réflexion sur sa peinture, à travers notes et textes à mi-chemin entre poésie et théorie, qui font régulièrement l'objet de publications.

Outre de nombreuses expositions en France et à l'étranger, JOËL FREMIOT accompagne d'autres poètes dans des réalisations de livres d'artistes, et il collabore à de nombreuses revues littéraires et artistiques.

JOËL FREMIOT


JOËL FREMIOT naît à PARIS en 1947. Ses premiers textes font l'objet de publications dans diverses revues. En 1965, un ensemble de poèmes paraît aux ÉDITIONS DU SEUIL. Parallèlement, il participe avec les hypergraphistes (peintres lettristes) à des expositions dans des Salons, au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris et dans des galeries.

Après un séjour en AFRIQUE au titre de la coopération culturelle, il s'installe en 1969 dans une ferme berrichonne où il trouve espace et silence. Il est membre co-fondateur du GROUPE TRAVAIL ART (1970-1973). Il est invité à exposer aux côtés du GROUPE SUPPORT-SURFACE (1973-1975). Sur des toiles libres de grand format aux fonds imprégnés de couleurs glycérophtaliques, s'inscrivent en effet des formes triangulaires et losangées qui se répètent, par décoloration ou par surcharge chromatique, dans un agencement biaisé. La préoccupation quasi-obsessionnelle de JOËL FREMIOT est alors la couleur dans sa surface et dans son graphisme : épuisement et saturation.

Suite à ces expériences exubérantes et jubilatoires, il en vient logiquement, à partir de 1980, à un savant dépouillement, caractérisé par la réduction des formats et la primauté accordée au dessin. Il recourt indifféremment et simultanément à des supports et à des outils aussi bien actuels que traditionnels.

Aujourd'hui, une abondance de dessins collationnés en d'innombrables carnets sert de base à des développements sériels sur des subjectiles plus inattendus. Ininterrompue, son activité poétique s'oriente vers une réflexion sur sa peinture, à travers notes et textes à mi-chemin entre poésie et théorie, qui font régulièrement l'objet de publications.

Outre de nombreuses expositions en France et à l'étranger, JOËL FREMIOT accompagne d'autres poètes dans des réalisations de livres d'artistes, et il collabore à de nombreuses revues littéraires et artistiques.

 

Associé dans les ouvrages des éditions Jacques Brémond

© Éditions Jacques Brémond