Editions Jacques Brémond

Éditions Jacques Brémond

Auteur

Joseph Pacini

" Je suis un paysan qui a pour image au fond de sa mémoire un grand père métayer, qui lisait Dante et un autre grand père, métayer aussi, qui improvisait des joutes poétiques

(avec la bouteille de vin) le soir à la veillée en ottava rima comme i chiami rispondi que les corses ont emmenés de Toscane. (et ils ont bien fait) "

Pacini Jo 

Né en 1942 en Italie, il arrive dans le Vaucluse en septembre 1947 avec sa famille.

Après des études de lettres, il travaille pour le Ministère de l’agriculture et effectue différentes missions pour le développement culturel en milieu rural.

Il prend une part active avec les programmes Leader à la construction européenne et enraciné à la ruralité,

il déroule le fil de son écriture sur les chemins de terre d’Europe, profondément marquée par sa Toscane natale.          

 

Attentif aux divers langages artistiques et à leur correspondance, il collabore avec les peintres

et publie chez Jacques Brémond Granite sa peauLe pays de haute mer et Arcobaleno

 

Complicité et intensité créative avec le peintre Philippe Garouste il publie Entre la main et le ciel  chez Aencrages à Nancy, avec le soutien du poète Bernard Vargaftig.

Peindre la lumière, sur l’œuvre du peintre Garouste de Clauzade. Editions Jacques Brémond.

 

Il collabore avec le musicien Antonio Bastaroli qui met en musique ses textes : Soif de terre ; 

Peindre le désir, Peindre la lumière, donnés en spectacle par le Groupe « ça ira » 

 

En Cévennes, il devient un authentique rêveur de roche, témoin du granit, ami du calcaire, amoureux de la lauze,

mais ce n’est plus la pierre contemplée dans le paysage, c’est la pierre humaine, la pierre vivante, la pierre langage : la pierre vécue de l’intérieur.

Comme le disait Bachelard, il met « en marche les pierres arrêtées. »

 

Dans le Luberon et la vallée de la Durance, il tisse et compose les liens entre l’expression poétique et les créations plastiques. 

Chercher le parler juste de la sensibilité humaine devant la beauté de la nature et avec Cantate en Luberon, il va au-delà du langage.

il associe tous les sens à la perception de la nature et de la beauté qui en émane, pour dire la respiration et le chant de la matière. 

Il multiplie les projets de collaboration avec les peintres : Peindre le désir avec Pierre Cayol ; Sept traces de lumière  en Belgique avec sept lithographies réalisées dans l’atelier d’Arthur Robbe.

Avec les mots, il associe les couleurs, les rythmes et la musique pour pénétrer l’invisible qui fourmille et grouille dans la lumière.       

 

Bibliographie

 

1970 : In  Dix ans d’art graphique Pierre Cayol  Christian Hals éditeur M. C.

1973 : Au jour le jour(voix nouvelles) P.J. Oswald. 

1976 : In revue Voiex n° 9, Les mots, les pierres Editions Jacques Brémond.

1978 :La Cévenne  avec trente cinq dessins de Raphaël Segura, Editions AZ offset, Anduze.

1982 :Granite sa peau  avec une série d’empreintes naturelles relevées sur le Mont Lozère par le poète et l’éditeur. Editions Jacques Brémond.

1983 : Le pays de haute mer  avec une lithographie originale de Philippe Garouste de Clauzade, réalisée par le maître lithographe Arthur Robbe à Frameries Belgique. Editions Jacques Brémond. (Prix Rivage des Arts)

1987 : In Brèves n° 25, actualité de la nouvelle ;  Coordination du numéro Spécial vin. 

1987 : Ecritures de terre  in  Aujourd’hui la culture du monde rural, de l’ivraie à l’ivresse, Université de Toulouse le Mirail. (Traduit en italien : Scritture di terra.).

1988 : Réédition Le pays de haute mer  avec une encre originale de Philippe Garouste de Clauzade.

1989 : In Textuerre n° 64, Arcobaleno .

1991 : Entre la main et le ciel , acrylique de Philippe Garouste de Clauzade. Aencrages et Co.

1997 : Arcobaleno  avec une lithographie originale et encres de Philippe Garouste de Clauzade. Editions Jacques Brémond.

2003 : Ici parle l’olivier  Editions Alain Benoit, Rochefort du Gard.

Juin : 2003 -  Sept traces de lumière avec 7 lithographies de Philippe Garouste. Editions Bruno Robbe Frameries Belgique.

2004 : Fleurs d’Olivier  avec Jacques Bonnadier anthologie poétique et littéraire. Editions Alain Barthélémy Avignon.

2005 : Un certain regard(Promenade en haute-Provence entre dessin et poésie) Les Alpes de lumière. Forcalquier.

2008 : Pierre Cayol, peindre le désirchez le peintre.

2008 : Les anges dans les arbresaux éditions Cardère

2010 : Feuilles d’olivier, tome 2 de l’anthologie poétique et littéraire avec pour thème l’olivier. Editions Alain Barthélémy – Avignon.

2010 : Participation à une anthologie Et si le rouge n’existait pas. Le temps des cerises

2010 : Cantate en Luberon100 exemplaires avec deux encres de Philippe Garouste, Editions Jacques Brémond

2010 : Participation à l’anthologie Pour Haïti, coordonné par Suzanne Dracius. Desnel

2013 : Psaume de l’olivier. Edition originale avec six linogravures de Pierre Cayol. Collection Ailleurs.

 2014 : Lettre à Léa qui vient de naître avec une gravure de Pierre Cayol, Comédia Nîmes.

2014 : Chemins d’errance, avec avant dire d’André Morel et gravure de Pierre Cayol. Comédia Nîmes.

2015 : Terre écrite avec photographies de Christian Malon Cardère éditeur.

2017 :Philippe Garouste de Clauzade Peindre la lumière. Editions Jacques Brémond

2018 : Ici parle l’olivier suivi de Méditation de l’olivier ; présentation Jacques Bonnadier, linogravures de Pierre Cayol. Editions Alain Benoit.

2018 : création musicale « De l’exode à l’exil » textes J.Pacini, musique A. Bastaroli et groupe ça ira.

2019 : Textes sur les pastels de Michèle Reymond à la galerie Traces Pernes les Fontaines.

2020 : Venise à pas lents. Photographies de Christian Malon. Cardère éditeur.

Ouvrages parus aux éditions Jacques Brémond

Granite sa peau - 1982

Le pays de haute mer - 1983

Arcobaleno - 1997

Peindre la lumière : Philippe Garouste de Clauzade - 2018

© Éditions Jacques Brémond - Mobile 06 82 77 47 85 - Atelier 04 66 37 27 40