Editions Jacques Brémond

Éditions Jacques Brémond

Auteur

Jean-Jacques Celly


Né à Marseille le 22 juillet 1934
mort à Annonay le 9 avril 2006

Enseigne aux USA à l'Unversité Vanderbild.

À son retour en France dirige le programme Vanderbild à Aix-en-Provence de 1969 à 1975.

Termine sa carrière en Ardèche

A écrit des romans, des poèmes, des nouvelles.

Traducteur de l'anglais (USA) en français.

 

Bibliographie :

Vers la blancheur du seuil, encres de Françoise Jourdan, Éditions Jacques Brémond, 1999.


Un ciel de traîne, La Bartavelle, 1997. Réédition aux éditions Le Pré aux Sources (Bruxelles) en 2000.


Révélations d'un jeune surréaliste, Poèmes de Philip Lamantia, traduction de l'américain, Éditions Jacques Brémond, 1996.

Anthologie des poètes surréalistes américains, traduction de américain, choix et prséentation, Éditions Jacques Brémond, 2002.


Lettres d'enfance, La Bartavelle, 1993.

Lettre à Philip Lamantia, Éditions Jacques Brémond, 1992.
Le Somnambule aux yeux d'argile, Centre Froissart, 1992.
Graduel, La Bartavelle, 1990.

Totems, encres de Serge Versqui, Éditions Jacques Brémond, 1988.
Signes d'encre, Friches, 1987.

Râpures, éditions bilingue français-anglais, encres calligraphies de Bernard Larcher,

texte anglais de Tim L.Holm, Éditions Jacques Brémond, 1986.
Fragments du litige, Le Dé bleu, 1984.
Cratère, Georges Point, 1984.
Anatomie du cri, Encres vives, 1984.
Frontières, Éditions Jacques Brémond, 1983, réédition 1985.
Fugue, Éditions Formes et Langages, 1977. Prix de l'Académie Française / René Bardet 1079.
Choral, Éditions universitaires, 1969.
Prélude, Éditions universitaires, 1967.
Le Dialogue des sourds, Poésie vivante (Suisse), 1966.
L'Étendard de pierre, Poètes de notre temps, 1965.
Fanfare, Éditions de Minuit, 1956.
Fête foraine, Seghers, 1953.

 

Ouvrages parus aux éditions Jacques Brémond

Frontières - 1983

Rapures - 1986

Totems - 1988

Lettre à Philip Lamantia - 1992

Vers la blancheur du seuil - 1999

© Éditions Jacques Brémond